Dans ma poche d'exilée, un flocon de neige

 

 Spectacle créé à partir d’un montage de deux textes de Françoise du Chaxel
Ce matin la neige (Éditions Théâtrales)
et Mon pays de sable et de neige
(collectage effectué auprès d’une famille de réfugiés).

Création saison 18-19

Tout public et scolaires à partir de la 3e
Spectacle conçu pour les théâtres et les lieux non équipés

Il y a plusieurs histoires dans ce spectacle : celle d’Anna et celle de Thomas tout d’abord.
Anna, l’alsacienne, a seize ans lorsqu’en septembre 1939, elle et sa famille sont évacuées comme des milliers d’Alsaciens, vers la Dordogne. Elle est hébergée par une famille de fermiers du Périgord… Thomas, lui, est le fils de ces fermiers qui accueillent la famille d’Anna. Il est rapidement fasciné par le tempérament de la jeune fille. L’irruption de celle-ci dans sa vie tranquille mais monotone, va tout bouleverser.
L’histoire d’Anna nous éclaire sur ce qu'a pu être l’exil de ces personnes et la manière dont il fut vécu alors. À travers l’histoire de Thomas, on découvre ce qu'aura été l’accueil, le soutien, la place faite à l’autre, pour que la vie puisse reprendre son cours.
Dans ce spectacle, il y aussi l’histoire de C., une jeune femme d'aujourd'hui. Avec son mari et ses enfants, ils sont réfugiés, en France, après avoir fui leur pays. Dans son récit, C. se souvient du départ, de l'arrachement, de l'attente, de l'exil. Ses mots, entre ombre et lumière, arabe et français, murmure et chant, s'immiscent peu à peu dans l'histoire d'Anna et de Thomas. Timidement d'abord, plus longuement enfin, à la recherche d'une place où s'asseoir, poser le corps et les valises, reprendre le cours d'une vie suspendue. Entre ces histoires, deux points communs, la guerre qui menace, qui déplace, qui exile. Et la neige qui, un beau matin, fait remonter les souvenirs...

Par ce projet, la Cie Actémo Théâtre retrouve des écritures de l’intime, de celles qui cultivent une certaine ambiguïté entre le réel et la fiction – tel le spectacle Alice pour le moment de Sylvain Levey créé en 2013 et qui, au travers d’un moment de la vie d’Alice, enfant de réfugiés chiliens, nous parle de l’exil, de l’autre, de l’identité. Elle retrouve aussi - en plus des salles de théâtre qui accueilleront le spectacle - le chemin de salles peu ou pas équipées dans lesquelles elle aime à se produire : salles polyvalentes, foyers ruraux, médiathèques… Un spectacle conçu dans un esprit nomade et mobile : pouvoir jouer partout (ou presque) et rencontrer d’autres publics. Et parce que ces rencontres se préparent, la Cie propose, dans le sillage de la création, la mise en place d’actions artistiques qui pourront, précéder ou suivre les représentations.  

Spectacle soutenu par la Ville de Strasbourg, La DRAC Grand Est, La Région Grand-Est, Réseau Jeune public Grand Est (ARTECA), Festival MOMIX, Kingersheim, La SPEDIDAM, Salle Europe, Colmar
En partenariat avec la CIMADE et La Maison des Arts de Lingolsheim.

 

 

 

Le texte Ce matin, la neige est publié aux Éditions Théâtrales et a obtenu le Prix Collidram 2012 (prix de Littérature dramatique des collégiens)

Pour aller plus loin : 
Françoise du Chaxel sur théâtre-contemporain.net
Interview de Françoise du Chaxel à propos de son texte 

 

 

Mise en scène : Delphine Crubézy
Jeu : Marie Seux, Patrice Verdeil, Emmanuelle Zanfonato
Assistante à la mise en scène : Sabine Lemler
Scénographie : Fabienne Delude
Construction et régie : Emmanuelle Zanfonato
Lumières : Stéphane Wolffer
Création sonore : Pascal Grussner

Contact pros : Célia Vallé : diffprod@actemo-theatre.fr – 07 78 37 26 31